LES TROUBLES DES APPRENTISSAGES EN LIEN AVEC LA FONCTION VISUELLE

La dysgraphie en orthoptie

Écrire c'est reproduire des lettres que l'on se représente et les exécuter en exerçant deux contrôles : le contrôle visuel et le contrôle kinesthésique (celui du geste). Le guidage de la main par l'oeil a démarré dès 3 ans (premiers dessins de l'enfant) pour s'affiner et s'installer de façon permanente lors de l'écriture, afin que les lettres soient bien ajustées dans les mots et ceux-ci sur les lignes.

Une écriture trop lente, mal calibrée et mal posée devra faire penser à une dysgraphie et là aussi orthoptiste et psychomotricien ou ergothérapeute peuvent collaborer.


Source : www.orthoptiste.pro