L'ORTHOPTIE

Dans quel cas doit-on faire un bilan orthoptique ?

L'entrée à l'école primaire est le bon moment pour un bilan général, notamment visuel, car on estime qu'un enfant sur sept voit mal. L'enfant communique facilement par la parole et son examen sera très proche de celui d'un adulte.
L'apprentissage de la lecture et l'initiation à l'écriture sont des processus complexes et délicats qui exigent des stratégies visuelles sans faille.

Un bilan orthoptique peut cependant être demandé à tout âge, en présence d'un ou plusieurs signes fonctionnels suivant :


VOICI QUELQUES COMPORTEMENTS SIGNIFICATIFS POUVANT RENDRE NECESSAIRE LE BILAN ORTHOPTIQUE :

• un bébé qui ne joue pas, n'attrape pas, ne s'intéresse pas à son entourage
• un écolier qui a des difficultés scolaires
• un enfant qui se tient trop près de son livre, de l'écran de télévision

 
DE MÊME QUE L'APPARITION DE SYMPTÔMES TELS QUE :

• des céphalées
• une fatigue visuelle
• une gêne à la lumière
• des difficultés de concentration
• une vision trouble à la fixation prolongée
• une vision double
• des pertes d'équilibre
 


AINSI QU'EN PRÉSENCE :

• d'un strabisme
• d'une paralysie oculomotrice (limitation de l'action d'un muscle de l'œil)
• d'un torticoli (attitude particulière de la tête ou du corps)
• d'une rougeur oculaire
• de clignements fréquents des paupières
• de la fermeture d'un oeil
• de démengeaisons et larmoiements excessifs


Source : www.orthoptiste.pro