La nutrition

Conseils nutritionels à Valbonne

Un poids idéal, ça existe ?

Non ! Penser que tout le monde peut être mince est une illusion. Le poids souhaitable, ou « vrai » poids, est différent pour chaque individu, en fonction de l'âge, l'ethnie,  l'hérédité, l'ossature, le métabolisme, l'activité physique... Ce poids est un compromis entre un souhait et une alimentation qu'on peut suivre dans la durée sans se priver associée à une activité physique réaliste.

Notre rapport à la nourriture et l'alimentation sera souvent le reflet de notre vécu global, notre équilibre ou au contraire notre difficulté à nous sentir en harmonie avec nous-mêmes, avec notre corps et avec le monde qui nous entoure.

Des âges de vie sont néanmoins plus « sensibles » :

• les enfants pour qui l’éducation alimentaire (nutritionnelle, goût..) est primordiale.
les ados dont le comportement est influencé par de nombreux facteurs : l’acquisition progressive de l’autonomie, l’opposition aux parents, l’envie d’expérimenter, mais aussi la publicité et surtout l’importance de l’environnement socioculturel.
les femmes enceintes : il ne s’agit pas de manger pour deux !
les personnes âgées pour lesquelles la dénutrition est délétère


Quand manger devient problématique

A de rares exceptions près, nous avons tous tendance à parfois faire des excès, par gourmandise ou pour calmer notre stress, puis à compenser en faisant un peu attention. Là où cela devient problématique, c'est lorsque ces petits dérapages deviennent un mode de fonctionnement unique, qu'ils s'inscrivent dans la durée et sont accompagnés de culpabilité. Cela peut donner lieu à des dérégulations du comportement alimentaire plus ou moins graves, allant jusqu'au diagnostic psychiatrique de trouble du comportement alimentaire.

Le rôle de la diététicienne

Déroulement des consultations avec Anaïs TEXIER

La première consultation dure une heure en moyenne. Nous apprenons à nous connaître et j'identifie les besoins et réajustements à faire si nécessaire. Puis nous voyons ensemble ce qui peut vous convenir.

 

Je travaille essentiellement dans le rééquilibrage alimentaire, pour rester le plus simple possible et surtout respecter au mieux le corps humain.

 

Le suivi se fait de façon régulière, toutes les 2 à 3 semaines en moyenne et dure 20 à 30 minutes. Cette fréquence peut se moduler selon vos demandes.

 

Qui est concerné ?

Je m'occupe de tout le monde ! Des hommes, des femmes, des futurs parents (maman et papa !), des parents, des enfants... Que ce soit pour perdre ou prendre du poids, pour optimiser la fertilité ou encore suite à des soucis de santé (cardiaques, métaboliques, rénaux, diabétiques...).

 

Je m'occupe également des futures mamans, en particulier en cas de diabète gestationnel qui nécessite un suivi régulier et rigoureux et je les accompagne après leur accouchement pour les aider à retrouver la ligne.

La diététique et la grossesse

L'alimentation est capitale pendant la grossesse, que ce soit pour vous ou pour votre bébé, et vous voulez faire au mieux. Les sources d'informations sont cependant si nombreuses qu'il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Entre se priver de tout et se laisser aller, comment faire la part des choses ?

 

Le suivi nutritionnel pendant la grossesse vous apporte des conseils pour :

• Maîtriser votre prise de poids : il ne s'agit pas que d'une question esthétique ; cela permet de vivre une grossesse plus confortable et de faciliter l'accouchement. La femme enceinte ne doit pas se contenter de manger équilibré ; elle doit manger différemment afin de gérer la résistance à l'insuline naturellement présente pendant la grossesse.

Apporter par l'alimentation tout ce dont le bébé a besoin

Ne pas prendre de risque quant à la Toxoplasmose, la listériose...

Prévenir le diabète gestationnel.

Dans cet optique, des consultations en petits groupes (4-5 personnes) sont spécialement organisées par Anaïs Texier, diététicienne à l'Espace Santé les Lucioles, pour les femmes enceintes en début de grossesse.

 

Prochaines dates :